10 conseils pour faire un très bon compost

Economie, écologie, fertilité du jardin : les avantages du compostage sont multiples. Mon Jardin Ma Maison vous donne ses 10 conseils pour un compost réussi !

Le compost est un procédé ancien de transformation biologique des matières organiques (végétales ou animales) lorsqu’elles se trouvent en présence d’eau et d’oxygène. C’est-à-dire, un processus de décomposition à l’air libre qui donne un produit riche en humus très favorable au jardin. On le retrouve aujourd’hui car il a plusieurs avantages qui répondent aux préoccupations actuelles.

  • Un objectif de qualité d’abord, car il favorise la fertilité du sol et le développement harmonieux des cultures.
  • Un bénéfice économique, car il permet de limiter l’achat d’engrais et d’amendements organiques. On le dit écologique car il réduit la production d’ordures ménagères de 30%, ce qui conduit à utiliser moins de transport (ramassage des poubelles) et de place dans les décharges.

Il est par ailleurs très simple à produire même s’il requiert un certain nombre de connaissances que vous pouvez lire ci-dessus.

Découvrez 10 conseils pour faire un très bon compost.

1/10 La surface du compost

Attention à ne pas laisser en surface du compost des déchets qui pourraient attirer les animaux, tels que les chats et les chiens. Pour cela, pensez à alterner les couches, par exemple avec des déchets du jardin.

2/10 Ce que vous ne devez pas y mettre

Dans votre compost, ne mettez jamais : – tissus synthétiques (Nylon, Lycra…) ; – plastiques, métaux, verres ; – gros bois, charpentes ; – bois exotiques ; – couches ; – litières d’animaux ; – sacs d’aspirateurs ; – terre, sable.

3/10 Des éléments organiques riches en azote

Un bon compost est composé de 60% de matière azotées et de 40% de matières carbonées. Les éléments organiques riches en azote sont : les engrais verts à savoir le foin, le fumier sans paille ; les déchets de la cuisine comme les épluchures, les fruits et légumes abîmés, les coquilles d’œuf, le marc de café, les filtres en papier, les restes alimentaires.

4/10 Des éléments riches en carbone

Les éléments riches en carbone sont par exemple les déchets de jardin : paille, sciure de bois, feuilles d’arbre (bouleau érable ou chêne), les branchages, la tonte, la tourbe. Les déchets de taille et les branchages sont plus difficiles à composter et nécessitent l’achat ou la mise à disposition d’un broyeur.

5/10 Des déchets de maison …

Les déchets de maison comme les cendres de bois, le papier journal, les bouquets fanés, les sciures, les mouchoirs en papier.

6/10 Compost en tas

Privilégiez le compost en tas car il permet de retourner régulièrement le compost et d’activer la fermentation. A l’air libre, L’arrosage naturel et la large surface assurent son oxygénation. Réservez lui bien sur une place discrète au fond du jardin.

7/10 Compost en bac

Celui en bac réduit l’encombrement en privilégiant la hauteur. Il améliore l’esthétique mais il est moins exposé et si vous l’oubliez, il séchera et deviendra inutilisable.

8/10 Quand le compost est-il mûr ?

La durée du compostage est variable selon la la température. Comptez un à trois mois pour un compost à demi mûr (matériaux encore reconnaissable mais brunis) puis six moi pour un compost complètement mûr et riche en humus. Les matériaux organiques ont pris l’aspect du terreau et on constate l’apparition de verres de terres ainsi qu’une odeur de sous bois. Tout est parfaitement décomposé. Après ce stade, le compost se transforme en terreau et n’a pas les mêmes propriétés.

9/10 L’arrosage

Arrosez abondement à chaque nouvelle couche de compost car il a besoin d’humidité.

10/10 Aération

La fermentation se déclenche rapidement dès le début du tas (60° à l’intérieur du tas) mais redescend après 7 jours. C’est l’aération qui déclenche le processus de compostage. Si vous retournez le tas pour l’aérer, cela va faire augmenter la température et relancer la fermentation. Mélangez entre eux les différents déchets organiques pour favoriser l’action des micro-organismes et homogénéiser le tas.

Top 10 des fromages les moins caloriques

Abri de jardin : tout ce qu’il faut savoir

Abri de jardin : tout ce qu’il faut savoir