12 astuces pour faire fleurir vos plantes

Annonce
12 astuces pour faire fleurir vos plantes

Les plantes ont besoin d’une attention particulière pour se développer sainement et fleurir. En effet, les plantes florifères ne peuvent orner votre intérieur ou votre jardin de belles fleurs colorées que sous certaines conditions.

Cela dit, si vos plantes n’arrivent pas à fleurir, découvrez les 12 éléments que vous devrez vérifier pour avoir une longue floraison et un feuillage persistant.

Pour qu’une plante à fleur fleurisse, plusieurs éléments entrent en jeu. Si votre plante peine à fleurir, vérifiez si ces 12 conditions sont remplies.

Annonce

Quelles sont les 12 choses à vérifier pour favoriser la floraison des plantes ?

Voici les 12 conditions qu’il faut vérifier pour que vos plantes fleurissent.

1. Si les plantes ont suffisamment de lumière

Si vos plantes ne fleurissent pas, c’est probablement à cause du manque de soleil. D’autant plus que certaines plantes à fleurs ont besoin de plus de 6 heures d’ensoleillement. Veillez dans ce cas à assurer une exposition lumineuse suffisante à vos plantes.

2. Si les plantes sont au bon endroit

Selon le moment de la journée, certaines plantes préfèrent soit une exposition directe en plein soleil, soit une exposition à mi-ombre. Si on prend l’exemple des hortensias, des azalées et des impatiens, ces plantes ne doivent pas être placées au soleil durant l’après-midi. En revanche, les succulentes, les bougainvilliers et les roses apprécient cela.

12 astuces pour faire fleurir vos plantes

3. Si les plantes ont suffisamment d’éléments nutritifs

Pour fleurir, les plantes ont besoin d’engrais riches en éléments nutritifs, comme le phosphore qui stimule d’ailleurs la floraison des plantes et leur enracinement, en plus de favoriser leur photosynthèse. Cela dit, pour une floraison abondante, utilisez un engrais composé qui contient à la fois du potassium, de l’azote et du phosphore.

4. Si les plantes ne sont pas fertilisées en excès

Fertiliser une plante est certes important dans la mesure où l’engrais apporte aux plantes les éléments nutritifs dont elles ont besoin. En revanche, il faut utiliser les engrais avec parcimonie. Un excès peut leur être fatal. En effet, lorsque le sol est fertilisé en excès, les plantes ont du mal à absorber l’eau, et c’est ce qui entraîne leur flétrissement.

5. S’il faut tailler les plantes

Tailler une plante est important. Cela permet de la garder en bonne santé, en plus de stimuler sa floraison. En revanche, il est important de savoir quand tailler votre plante, afin de ne pas éliminer les bourgeons qui s’apprêtent à donner des fleurs.

12 astuces pour faire fleurir vos plantes

6. Si les jeunes pousses des plantes ne sont pas taillées

Il faut faire attention lors de la taille à ne pas éliminer les jeunes tiges qui donneront de nouvelles fleurs. Il faut en effet faire la distinction entre la nouvelle croissance, et l’ancienne croissance. Seules les tiges qui ont déjà donné des fleurs peuvent être coupées.

7. Si les drageons des plantes sont coupés

Un drageon est une pousse issue d’une racine qu’on peut détacher et replanter ailleurs. Pour ne pas affaiblir la plante mère, il est conseillé de couper les drageons. Cette opération s’appelle le drageonnage.

Les drageons ont un système racinaire propre, et peuvent puiser dans les nutriments du sol et concurrencer ainsi la plante mère. Il convient alors de les tailler dès leur apparition. Veillez toutefois à les garder, quand vous les déracinez, car ils peuvent servir de boutures ou de plantules à repiquer.

12 astuces pour faire fleurir vos plantes

8. Si les plantes n’ont pas de fleurs mortes

Pour encourager une nouvelle floraison, pensez également à supprimer les fleurs mortes et les fleurs fanées ou vieilles avec un sécateur.

9. Si les plantes ne sont pas malades

Si vos plantes peinent à fleurir, vérifiez si elles ne sont pas infectées par des parasites ou si elles ne sont pas malades. Pour cela, vérifiez s’il n’y pas de taches sur les feuilles de votre plante, et s’il n’y a pas de nuisibles cachés sous les bourgeons.

Pour se débarrasser des insectes qui ravagent vos plantes, vous pouvez utiliser des produits naturels comme le savon noir ou une décoction d’ail.

10. Si les plantes ne sont pas exposées au froid

Le froid et le gel peuvent abîmer les bourgeons qui donnent des fleurs. Les températures basses peuvent même tuer les bourgeons et empêcher ainsi la floraison des plantes. D’où la nécessité de protéger vos plantes du froid jusqu’à la fin de l’hiver.

11. Si les pots de vos plantes ne sont pas très grands

Lorsque vous cultivez vos plantes dans des pots très grands, celles-ci développent davantage leurs racines, au détriment des fleurs. Le pot doit être légèrement plus grand que la motte racinaire, pour que la plante développe ses racines, et fleurisse également.

12. Si les plantes ont atteint la période de maturité

Les plantes fleurissent lorsqu’elles atteignent la maturité. Certaines plantes deviennent matures plus vite que d’autres. En effet, si on prend l’exemple de l’arbre de jade, cette plante grasse ne fleurit qu’à l’âge de 9 ou 10 ans. Même si toutes les conditions nécessaires à sa floraison sont assurées, cette plante succulente doit être suffisamment mature pour fleurir.

En réunissant ces 12 conditions vous allez stimuler la floraison de vos plantes et obtenir de belles fleurs, même si vous n’avez pas la main verte.

Laissez un commentaire