Si vous avez cette pièce de 2 euros, vous avez beaucoup de chance : elle vaut 2500 euros

Annonce
Si vous avez cette pièce de 2 euros, vous avez beaucoup de chance : elle vaut 2500 euros

Si vous avez une pièce de deux euros, il existe une probabilité que celle-ci fasse partie d’un des objets tant convoités par les collectionneurs car plusieurs d’entre elles ont beaucoup de valeur. Elles peuvent être l’objet d’une vente aux enchères au vu de leur rareté !

Vous êtes potentiellement un numismate chanceux si vous avez une pièce de deux euros d’un pays de la zone européenne. Et pour cause, si vous la trouvez dans votre porte-monnaie, sachez qu’elle a beaucoup de valeur.

Pourquoi une pièce de deux euros est-elle convoitée par les collectionneurs ?

Annonce

Vous êtes un chanceux si vous possédez une pièce de collection de deux euros ; vous pourriez bien faire fortune. Et pour cause, parmi les pièces de monnaie françaises, deux euros peuvent valoir autant ou plus qu’un métal précieux.

Pourquoi une pièce de deux euros peut être une monnaie rare ?

Qu’il s’agisse de la monnaie de Paris ou de toutes les pièces en euro mises en circulation de tous les pays de la zone euro, certaines d’entre elles font partie des objets de collection les plus convoités dans les ventes aux enchères.

Elles peuvent être vendues au prix d’or. Il faut savoir que chaque état décide du dessin et de la quantité à laquelle il souhaite frapper des pièces. Certaines de 2 euros peuvent valoir plus que leur valeur numéraire. Celle de Saint-Marin produite en 2004 peut valoir jusqu’à 200 euros.

Celles du Vatican peuvent être vendues à plus de 300 euros. D’autres pièces comme celle frappée en 2007 à Monaco à l’effigie de Grace Kelly peuvent être mises aux enchères à plus de 2500 euros.

Quelle est la raison pour laquelle une pièce de deux euros peut être une pièce de monnaie de collection ?

Certaines pièces de deux euros valent plus que des métaux précieux et leur cotation peut en faire des objets de collection très recherchés. Les monnaies anciennes peuvent être vendues à un prix impressionnant aux aficionados de la numismatique, à savoir ceux qui font collection de monnaie.

Ce phénomène n’arrive pas seulement avec les vieilles pièces telles que les louis d’or mais aussi avec les euros. La raison ? Le fait qu’il y ait peu d’unités d’une monnaie ancienne pousse les numismates à payer des sommes importantes pour s’offrir cette pièce manquante à leur collection de monnaies.

Qu’est-ce qu’une pièce commémorative ?

Alors que certaines pièces de deux euros françaises peuvent avoir une face commune ou non qui caractérise leur valeur, la face nationale se distingue par un dessin qui fait référence au pays émetteur.

Ces potentiels objets de collection produits par la banque centrale peuvent être plus chers que leur valeur numéraire. C’est le cas par exemple en Espagne avec celle sur laquelle est gravé le visage de Juan Carlos Ier en 2010 et celle où l’on voit Felipe VI.

En France, celle à l’honneur de Jacques Chirac produite par la banque de France vaut également plus que sa valeur initiale. La pièce de deux euros commémorative du ballet de Finlande, est également convoitée par les collectionneurs des pièces de monnaie.

Quelles sont les pièces de collection de deux euros ?

D’autres pièces commémoratives peuvent valoir plus que des billets de banque, à garder plutôt dans sa poche que dans son porte-monnaie, mais elles ne font pas partie des monnaies françaises.

Selon le magazine LARAZON, ces véritables trésors à collectionner ont une partie interne spécifique. C’est le cas pour Monaco avec sa pièce de 2007 euros émise en 20 000 unités. Chaque pièce de cette période avoisine une valeur de 2500 euros.

La raison : elle commémore l’anniversaire de la mort de Grace Kelly. La principauté a également produit une pièce pour commémorer le 800ème anniversaire de la construction du premier château et est d’une valeur d’environ 2300 euros.

Celle de Monaco qui commémore le 150ème anniversaire de la fondation de Monte Carlo par Charles III, pourrait vous faire gagner selon ses fluctuations 600 euros. Si vous faites une collection de pièces de monnaie en or et argent, vous pouvez parier sur celle du Vatican produite en 2005.

Sa valeur dans la collection numismatique est d’environ 150 euros et commémore la 20ème Journée Mondiale de la Jeunesse qui a eu lieu à Cologne et peut vous faire gagner près de 350 euros à la vente. 100 000 pièces ont été émises et c’est ce qui en fait une pièce rare de deux euros.

Une chose est sûre : certaines pièces de monnaie françaises ou européennes frappées à une date particulière peuvent avoir des cotations impressionnantes. Ces objets de commémoration gagnent à être gardés ou vendus selon les fluctuations du marché.

Laissez un commentaire