Voici comment cultiver des fraises à la maison (étape par étape)

Voici comment cultiver des fraises à la maison (étape par étape)

Tous ceux qui souhaitent changer leurs habitudes alimentaires pour booster leur capital santé savent que les fruits et les légumes occupent une place importante. Appréciées par les petits et les grands, les fraises sont des fruits juteux qui regorgent d’antioxydants et de vitamine C.

En sus, elles contiennent très peu de sucres et peuvent être intégrées dans un programme minceur. Mais pour profiter pleinement des vertus de ces bombes vitaminées, il est préférable d’opter pour celles qui sont issues de l’agriculture biologique.

Et pour réaliser des économies et faire profiter toute la famille d’une activité à la fois ludique et pédagogique, vous pouvez choisir de planter des fraisiers à la maison. Pleins feux sur les étapes à suivre pour obtenir une quantité importante de fraises chaque jour.

Selon une étude réalisée par l’association Générations Futures en 2013 et relayée par BFMTV, si les fraises vendues dans le commerce ont l’air particulièrement appétissantes, elles regorgent néanmoins de pesticides qui s’y logent.

En analysant 49 échantillons de fraises françaises et espagnoles, les chercheurs ont découvert la présence de certains pesticides réputés pour perturber le système endocrinien dans 90% des fruits.

Ces résultats effrayants doivent mener à une prise de conscience collective et inciter tout un chacun à investir dans des produits biologiques. En réalité, il n’y a rien de mieux que de cultiver des fraises chez soi et de veiller sur leur récolte quotidiennement pour bénéficier de produits sains et savoureux. Dans ce sens, découvrez comment planter des fraisiers et obtenir une quantité importante de ce fruit à la maison.

Le choix des fraisiers

Il existe deux variétés principales de fraisiers : le fraisier remontant et le fraisier non remontant.

– Un fraisier remontant est une plante qui produit des fraises plusieurs fois durant une même saison, du mois de juin jusqu’aux premières gelées. La production est généralement forte au début de la saison, puis baisse entre les mois de juillet et août. Cette catégorie permet de consommer des fruits frais pendant tout l’été.
– Un fraisier non remontant offre une production abondante qui dure entre 3 à 4 semaines, de juin à août.

La période idéale pour planter un fraisier

Cueillir des fraises dans son potager ou dans un pot et les déguster avec sa petite famille est un moment particulièrement plaisant. Mais avant de pouvoir jouir de cette sensation, il faut connaître les étapes à suivre pour planter des fraisiers. Le choix de la période de plantation est primordial. Que ce soit pour des fraisiers remontants ou non remontants, les plantations doivent être réalisées entre août et octobre.

La plantation du fraisier

La plantation d’un fraisier nécessite un terrain riche, frais et fertile. Veillez à choisir un emplacement ensoleillée pour accroître la production de fraises. En pot ou au sein du potager, voici les étapes à suivre pour planter votre fraisier.

En pot:

– Choisissez un pot de 20 centimètres de diamètre au minimum avec un trou dans le fond
– Placez du gravier ou des billes d’argile dans le fond du pot
– Remplissez le pot à moitié avec de la terre de jardin et ajoutez du terreau et du sable dans la moitié restante.
– Placez la motte dans le centre du pot
– Ajoutez du terreau pour combler le pourtour du pot et tassez-le avec vos mains pour éviter les bulles d’air
– Placez votre pot dans un endroit ensoleillé de votre maison
– Faites un trou de 5 millimètres de profondeur dans le terrain puis semez-y 3 graines
– Recouvrez-les d’un peu de terreau puis arrosez régulièrement avec un peu d’eau seulement.

Au potager :

– Préparez votre sol en mettant du terreau et du compost
– Creusez des trous en veillant à espacer chaque plant de 30 à 40 cm et chaque rangée de 50 à 60 cm
– Plantez vos fraisiers sans recouvrir le collet
– Arrosez régulièrement et sans excès

Comment entretenir les fraisiers ?

Pour une belle récolte, un entretien régulier des plantes est requis. Pour ce faire, il est primordial d’éliminer les mauvaises herbes au fur et à mesure qu’elles apparaissent en veillant à ne pas blesser les racines des fraisiers. À la fin de la saison estivale, les stolons doivent également être retirés pour ne pas abîmer la plante.

Ces longues tiges pourront être repiquées dans une autre zone afin de former un nouveau plant. Pendant l’automne, il est important d’enlever les feuilles desséchées. Par ailleurs, le fraisier nécessite un arrosage suffisant et régulier puisque la terre ne doit jamais sécher. Enfin, pour booster la production de fraises, vous pouvez utiliser un engrais bio dès le début du printemps.

Les feuilles de goyave arrêtent la chute des cheveux et ajoutent du volume : voici la recette à faire à la maison

Les feuilles de goyave arrêtent la chute des cheveux et ajoutent du volume : voici la recette à faire à la maison

Apprenez à planter des tomates avec des bouteilles facilement à la maison (étapes par étapes)

Apprenez à planter des tomates avec des bouteilles facilement à la maison (étapes par étapes)