Voici pourquoi il ne faut plus conserver le pain au réfrigérateur

Annonce
Voici pourquoi il ne faut plus conserver le pain au réfrigérateur

Rien de plus savoureux que du pain frais et croustillant pour accompagner un plat traditionnel, une soupe ou un ragoût. Le souci : qu’on le prépare à la maison ou qu’on l’achète à la boulangerie du quartier, le pain a vite tendance à se durcir.

Forcément un pain rassis n’a plus la même texture agréable pour déguster une bonne tartine. Dès lors, pour préserver plus longtemps sa fraîcheur, certaines personnes ont tendance à le conserver au réfrigérateur dans des sacs en plastique ou en papier.

Grosse erreur ! Les experts sont formels, il faut cesser cette habitude qui serait néfaste pour la santé. Alors, comment peut-on le conserver sans qu’il perde ses propriétés?

Annonce

Sans nul doute, le pain est l’un des aliments les plus incontournables que l’on retrouve presque quotidiennement sur nos tables.

L’avantage de sa polyvalence c’est qu’il se décline de mille et une façons : on peut le déguster sous forme de tartines, de hot-dog, d’hamburgers, de croûtons dans nos salades, en pain perdu… Malheureusement, lorsqu’on accumule les morceaux de pain à la maison, ils finissent par durcir et on n’a d’autre choix que de les jeter.

Découvrez comment conserver le pain sans faire d’erreur afin de pouvoir préserver sa fraîcheur !

Conserver le pain au réfrigérateur n’est pas recommandé

Voici pourquoi il ne faut plus conserver le pain au réfrigérateur

Blanc, complet ou de seigle, fait maison ou cuit au four traditionnel. Le pain est un aliment de base, incontournable dans la majorité des foyers. La plupart des gens conservent leur pain dans des boîtes ou des sacs spéciaux dans le placard de la cuisine, mais d’autres choisissent de le mettre au réfrigérateur pour profiter de sa fraîcheur le plus longtemps possible.

Il y a des pains qui deviennent rassis quelques heures après avoir été achetés. Certaines personnes pensent, à tort, que les mettre au frigo, où les aliments périssables conservent généralement leur fraîcheur, ralentira le processus.

Or, à l’unanimité, les experts soutiennent que cette habitude ne permet non seulement pas de conserver la fraîcheur du pain, mais qu’en plus elle est même dangereuse pour la santé.

Lorsque le pain est réfrigéré, ses molécules d’amidon se recristallisent rapidement à basse température, ce qui va donc accélérer le séchage ou le moulage du pain. Pour qu’il reste aussi bon et frais que possible, il est recommandé de le conserver à température ambiante et non au réfrigérateur.

Il est également préférable de le conserver dans une boîte de conservation spéciale ou dans un emballage en papier qui recouvre le pain le mieux possible afin que l’air ne puisse pas y pénétrer.

Vous pouvez également conserver le pain sur une serviette ou un chiffon qui remplit la même fonction que le sac en tissu ou le sac en papier. Une bonne alternative à garder à l’esprit lorsque vous ne disposez d’aucun des deux contenants. Il suffit d’emballer le pain et de le stocker dans un endroit adapté.

Les matériaux idéaux sont le coton ou le lin, toujours lavé avec un détergent neutre qui ne laisse pas d’odeur très forte ou pénétrant, car le parfum risque d’imprégner le pain. Ce conseil est également valable pour le sac en tissu.

Quels autres aliments ne doivent pas être conservés dans le réfrigérateur ?

Voici pourquoi il ne faut plus conserver le pain au réfrigérateur

Il existe un certain nombre d’aliments autres que le pain qui ne doivent pas non plus être conservés dans le frigo. Leur fraîcheur peut être maintenue à température ambiante, il n’est donc pas nécessaire de les mettre au réfrigérateur.

Les pommes de terre et les oignons en sont deuxparfaits exemples : pour profiter plus longtemps des bienfaits nutritifs de ces légumes, il est plus conseillé de les conserver à l’air libre dans la cuisine ou dans le garde-manger.

Autre erreur que l’on fait souvent : le miel ne doit jamais être mis au réfrigérateur, même si le pot a été entamé. Il se conserve très bien à température ambiante pendant une longue période et peut être consommé quelle que soit la date. Or, l’exposition à de basses températures entraîne la cristallisation du miel.

Cependant, il peut encore être consommé via une petite astuce qui lui redonnera son aspect d’origine. Il suffit de le mettre dans une casserole d’eau et de le faire chauffer au bain-marie à feu doux jusqu’à ce qu’il fonde. Retirez la mousse qui se forme sur le dessus et le miel sera à nouveau délicieux à déguster.

Laissez un commentaire