Muffins au Jambon et Kiri WW

Muffins au Jambon et Kiri WW

Voici la recette des muffins au jambon et Kiri WW, des savoureux petits muffins légers en version salée, que vous pourrez déguster en apéritif ou en entrée avec une salade.

Ces muffins sont hyper moelleux qui renferment un coeur de fromage Kiri (ou vache qui rit) ultra gourmands et régressifs qui ne feront pas long feu sur votre table, même si il n’y a pas d’enfants ?

A la base je ne suis pas du tout fan de fromage type kiri mais j’en achète de temps en temps pour ma fille, comme il m’en restait avec une date proche, je les aient écoulés dans cette recette qui m’a vraiment beaucoup plus! Dur de ne pas les picorer sans fin…

Suivez la recette et préparez-la aussi, les ingrédients sont comptés sur les doigts, ils sont très peu nombreux et vous les avez peut-être déjà! Essayez-la… Et Continuer La Lecture Dans La Page Suivante.

Alors voici quelques explications:

Pour bien réussir la recette, il faut bien mesurer les ingrédients et les préparer avant de commencer la recette. Il faut également respecter le temps et la température de cuisson, ainsi suivez pas-à-pas les étapes décrites ci-dessous .

Donc, pour la recette, il vous faut :

Ingrédients (12 personnes):

3 SP / personne
– 150 g de farine
– 30 g de parmesan râpé
– 6 cubes de kiri
– 2 oeufs
– 130 ml de lait écrémé
– 2 cuillères à café d’huile
– 150 g de jambon de dinde
– sel, poivre

Préparation:

Etape: 1
Dans un saladier mettez la farine, l’huile et les oeufs puis versez le lait en mélangeant avec le fouet, jusqu’à obtenir une pâte homogène.

Etape: 2
Ensuite ajoutez le sel, le poivre,le parmesan et le jambon coupé en petits cubes.

Etape: 3
Versez ensuite la préparation dans des moules à muffins.

Etape: 4
Coupez les kiri en petits cubes puis mettez 2 cubes de kiri dans le centre de chaque muffins.

Etape: 5
Préchauffez le four à 180°C puis enfournez pendant 20 à 25 minutes.

Roulés de jambon au spaghetti

Roulés de jambon au spaghetti

C’est officiel, les femmes conduisent mieux que les hommes

C’est officiel, les femmes conduisent mieux que les hommes